ROYALTI, un système imaginé par un entrepreneur pour les entrepreneurs…

Article rédigé par Adrien (Fondateur de Royalti)

 

 

 

 

Après avoir étudié le droit et la finance , je suis devenu entrepreneur. De cette expérience j’en ai tiré une idée pour aider les entrepreneurs : celle de ROYALTI.

L’idée : payer ses fournisseurs en leur donnant une partie de son chiffre d’affaires

Quand j’ai monté ma première entreprise (wedogood) je me suis aperçu qu’on ralentissait souvent le développement de son entreprise simplement par manque de ressources financières, du coup j’ai cherché à transformer tous mes fournisseurs en associés de mon entreprise pour avoir plus de ressources et moins de dépenses.

C’est comme ça que j’ai eu l’idée de les intéresser à la réussite de mon entreprise en les payant en royalties, c’est-à-dire en pourcentage de mon chiffre d’affaires, ainsi ils auraient intérêt à vraiment m’aider à réussir, et je les paierai quand j’aurai la trésorerie et pas avant.

Pourquoi c’est particulièrement utile pendant le confinement…

Ce qui va faire le plus mal à l’économie pendant le confinement c’est l’excès de prudence : plus personne ne veut engager de dépenses… y compris vous, y compris vos clients. Vous ne voulez plus payer et faire travailler vos fournisseurs, et vos clients ne veulent plus vous faire travailler non plus : c’est un cercle vicieux !

Mon idée :

  • Variabilisez toutes vos charges pour que celles-ci augmentent en même temps que votre chiffre d’affaires et pas avant, mais faites quand même travailler vos fournisseurs, ne coupez pas vos investissements, n’arrêtez pas de développer votre structure pendant cette période qui après tout est très propice à la construction !
  • Acceptez des contrats sans être payé immédiatement, en ce moment vous manquez de travail ? Occupez-vous indépendamment des revenus immédiats, acceptez d’être payé quand vos clients redémarreront leur activité, ainsi vous aurez rentabilisé votre temps forcé à la maison, les dividendes (des royaltiesen fait !) de ce temps passé arriverons à la sortie de la crise. Bonus : ils financeront le paiement de vos fournisseurs.

Mon idée est simple, on n’a pas besoin d’argent pour faire crédit, le crédit c’est la confiance, donc plutôt que d’avoir une logique malthusienne pour son activité, donnez de votre temps et créez-vous des créances.

En cette période de crise, ROYALTI donne un coup de pouce en offrant les frais de dossiers.

Vous pensez que c’est compliqué ?

ROYALTI s’occupe de créer des contrats (j’ai fait des études un peu ennuyeuses, il faut bien qu’elles servent !), ROYALTI surveille le chiffre d’affaires du client, et ROYALTI effectue le paiement.

 

Sinon quand je ne fais pas de la finance pour les entrepreneurs, vous pouvez me croiser au conseil d’administration de l’Association Social 3.0 Support, ou dans l’un de nos évènements, je suis en général à côté du buffet.

 

1 réflexion sur “ROYALTI, un système imaginé par un entrepreneur pour les entrepreneurs…”

  1. Ping : Apéro Entrepreneurs : mes premiers pas chez Social 3.0 - Social 3.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Depuis 2014, Social 3.0 a déjà aidé plus de 0 projets

Retour haut de page