Quand deux socionautes embarquent chez les passionnautes

Sandrine et Christine D. nous parlent de leur expérience. Socionautes de longue date, actives et enthousiastes, elles souhaitent maintenant aussi s’impliquer à nos côtés dans la réflexion et la progression de Social 3.0.

Article rédigé par Sandrine

photo Sandrine

J’ai toujours souhaité travailler sur des projets porteurs de sens qui font vibrer.
Après avoir créé Soleilles Cowork et été la tête dans le guidon pendant quelques années, je prends un peu de hauteur et de distance par rapport à l’entreprenariat pour m’investir dans divers projets d’ESS dont Social 3.0.
J’apprécie le fait que Social 3.0 aide des entreprises, car je crois que seule l’ESS, c’est à dire la conjonction entre une volonté d’utilité, un business model permettant d’en faire un projet durable économiquement et non pas un hobby seulement, et une équipe entreprenariale et sociale fera du bien à notre planète et à notre humanité.
Je tarabuste d’ailleurs amicalement les fondatrices en leur parlant business model pour Social 3.0 pour que leur générosité ne les épuise pas.
J’ai rencontré de beaux projets, de belles équipes qui donnent envie de les aider (1001pact, MagicaVision, Singa, Lilo …). J’ai participé à des jurys intéressants où on peut aider des jeunes et transmettre notre expérience chèrement acquise ! J’ai rencontré des socionautes de qualité avec un petit plus d’humanité, si nécessaire. J’aime le côté transgénérationnel de Social 3.0 et le fait qu’on puisse contribuer de différentes manières qui sont toutes utiles et valorisées.

Envie de contribuer davantage à l’aventure Social3.0:  je rejoins les passionnautes dès ce début 2016 !

Article rédigé par Christine D

photo Christine D

Ce qui m’a donné envie de m’impliquer se résume à une phrase de Mathieu Ricard (mais il y en a bien d’autres): 100 brins d’herbe séparés ne servent pas à grand chose; si on les réunit elles peuvent faire un balai avec lequel on peut faire le ménage.
Essayer de contribuer au bien de la société est ce que je trouve dans Social.3.0: une communauté de pensée ou ensemble on peut faire davantage que tout seul tout en respectant nos différences !
J’apprends que je peux aussi être là dans des domaines si éloignés du mien et découvrir le dynamisme de certains me réjouit.
Dans l’économie sociale depuis longtemps, je participe activement  à Social 3.0 depuis le début en aidant concrètement les projets et la communauté. Je souhaite maintenant aussi réfléchir avec les passionautes à l’avenir de Social 3.0.
images-3
Article posté dans ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *