Antropiens un jour, Antropiens toujours !

Article rédigé par Betty

 

 

 

 

 

 

 

Le 4 juillet, je me suis rendue au défilé des Antropiens mentionné dans l’agenda Social 3.0. Je n’avais pas vraiment idée de ce qui m’attendait. Des « antropiens » ? Mais qu’est-ce donc ?

En arrivant, j’apprends qu’Antropia est l’incubateur social de l’Essec. Les antropiens sont les incubés, fastoche vous me direz !

Et donc ces nouveaux antropiens se sont tous présentés en 30 secondes. Pas facile, en un temps si infime de tout assimiler. Il y en avait pour tous les goûts : accompagnement des monnaies locales, soutien de personnes atteintes d’un cancer pour un retour durable à l’emploi, covoiturage de produits régionaux (ça vous rappellequelque chose?  Péligourmet,la soirée théâtre de Social 3.0)… et plein d’autres ! Tous ces entrepreneurs viennent d’entrer, plein d’espoir, à Antropia pour différents parcours : programme Shake up (6 mois), programme Start up (12 mois), programme Scale up (12 mois).

L’après pitch a permis de parler aux entrepreneurs…et même de retrouver une start up pour laquelle j’avais postulé ! Le monde est petit dans l’entrepreneuriat social. Nous avons pu  échanger avec plusieurs entrepreneurs, et notamment Dorothée, la créatrice de la première maison française de joaillerie éthique, JEM.

Affaire à suivre… projets à suivre !

Et pour les curieux, vous pouvez retrouver tous les projets ICI  

Enfin, nous avons pu dire au revoir à Camille, la Directrice d’Antropia et un contact privilégié pour Social 3.0, qui part du côté de Marseille pour de nouvelles aventures…

Laissez un commentaire