«

»

Nov 18

Rencontre avec Anne-Charlotte Vivant, Fondatrice de “Les ReToqués”

 

Anne-Charlotte, Fondatrice de « Les ReToqués », ingénieure agronome de formation et ancrée familialement dans l’agriculture,a commencé sa carrière dans la recherche au CNRS et poursuivi dans la gestion de l’intendance (approvisionnement, gestion des repas) d’une communauté religieuse), la gestion de magasin pour retourner dans la recherche….

9d35ea08-03ff-4ffc-beca-62cc749de9f8

 

Très concernée par l’agriculture équitable et touchée par le gaspillage des produits non récoltés car ils ne correspondent pas aux normes en vigueur, elle décide de se lancer dans une aventure entreprenariale : la fabrication de snacks de fruits et légumes déshydratés.

 

Son projet s’articule sur deux axes :

  • La valorisation des produits non conformes, mais tout à fait consommables.
  • L’emploi de personnes en réinsertion pour la fabrication.

Grâce à une machine adaptée et à un process industriel maitrisé, les fruits épluchés, coupés, sont déshydratés, agrémentés selon des recettes variées et ensuite conditionnés pour la vente.

img_0681

 

 

img_0126

 

 

p_20160917_125447

 

Elle est déjà en partenariat avec un producteur, à qui elle achète les pommes et elle commence à vendre sa production sur les marchés.

Face à une demande importante elle doit se diriger vers une phase de production plus volumineuse, ce qui implique l’achat d’une machine adaptée (vous pouvez soutenir ce projet dès à présent en participant à la campagne de crowdfunding). Pour en savoir plus, c’est ICI

Avec les ReToqués, Anne-Charlotte lutte contre le gaspillage, met sur le chemin de l’emploi des personnes qui en sont éloignées et crée un produit de qualité en accord avec un bon équilibre alimentaire.

Une activité qui rassemble, innove et régale les plus gourmands!!!

Scoop de dernière minute : Anne-Charlotte vient d’apprendre qu’elle est primée pour le concours de la Mutualité Française, avec une dotation financière à la clé. Un grand BRAVO !

 

Article rédigé par Myriam

myriam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *